09.09.2017 | SISTERS OF SUFFOCATION + Excavated + Pestifer + Innerfire @ Centre Culturel d’Ans

Depuis le début de l’été, nous avons vaillamment enchaîné la plupart des gros festivals belges, voire d’Europe pour certains membres de l’équipe du Hellzine. On aurait pu en attraper la grosse tête et, la saison s’épuisant, décider de prendre des vacances, mais non, pas de ça chez nous ! Notre cœur appartenant éternellement à la scène belge, nous avons décidé de nous rendre en région liégeoise, à Ans pour être précis, en ce pluvieux samedi soir de septembre afin de soutenir quelques groupes du coin.

Bon OK, la tête d’affiche proposée ce soir est hollandaise, mais c’est bien la Belgique qui est représentée durant les trois-quarts de cette soirée placée sous le signe du Death Metal. Cette dernière s’ouvre sur une prestation d’Innerfire qu’il est toujours plaisant de voir en live. Mais ce soir, nous retrouvons un line-up modifié avec un remplaçant à la batterie en la personne de Phil de Pestifer qui avait déjà officié au sein d’Innerfire au tout début du groupe. Pour l’occasion, ils reprendront d’ailleurs quelques anciens titres. Autrement, ce sont principalement les morceaux de leur excellent dernier album « Sacricide » qui résonnent dans le centre culturel, portés par l’impressionnante voix de Thomas qui n’hésite pas à descendre de scène pour tenter de réveiller un public conséquent mais encore timide. Seuls quelques motivés opinent de la chevelure et se poussent gentiment.

En second lieu, nous avons droit à Pestifer qui présente ce soir ses deux nouveaux guitaristes : Joseph et Valéry, mais aussi quelques nouveaux morceaux présageant possiblement un nouvel album, ainsi qu’une reprise de Pestilence. Depuis le public, le son est plutôt bon, mais apparemment ce n’est pas le cas sur scène et cela semble générer quelques ennuis pour le chanteur. Une fois le problème réglé, il me semble que la voix a moins d’impact, mais ce n’est peut-être qu’une impression. Qu’à cela ne tienne, le show est bon, précis et énergique, ça headbangue dans tous les sens.

On retrouve ensuite Excavated pour un show spécial célébrant leurs vingt ans de carrière. Pour l’occasion, le groupe dispose d’un long temps de jeu qui lui permet de fêter l’événement dignement en proposant de nombreux titres issus de toutes les époques de leur carrière. Ceux-ci semblent réjouir l’assemblée qui s’en donne à cœur joie tout au long du set. Une très bonne ambiance !

Finalement, le gang infernal et exclusivement féminin qu’est Sisters Of Suffocation prend possession du lieu et comme à ce qui semble être une habitude, l’extravagante Els apparaît sur scène en chaussettes… Aujourd’hui, elles sont roses et décorées d’arcs-en-ciel. La chanteuse fait de grands gestes et hurle comme un démon. Sa voix est exceptionnelle, tellement puissante ! Personnellement, cette seule performance vocale suffit à mon plaisir. C’est simplement dommage qu’elle fasse autant de grimaces. Enfin, les autres filles ne demeurent pas en reste et se démènent activement au son de leurs riffs ravageurs, le sourire aux lèvres en permanence. Au niveau de la setlist, il est question de nouveaux morceaux, car les Hollandaises s’apprêtent à sortir un nouvel album : « Anthology Of Curiosities ».

Malheureusement, il est déjà très tard et une longue route nous attend. Nous quittons donc Ans après l’interprétation de « Brutal Queen », titre issu du très bon EP du même nom sorti l’an dernier.

Après cette bonne dose de décibels couplée à une bonne dose de houblon, je pense que nous pouvons tirer un bilan positif de cette soirée en région liégeoise !

Report et photos : Isa

Pin It