25.11.2017 | Science Of Disorder + MXD + Peace Is Just A Break @ Manoir Pub

Ce soir, nous nous rendons au Manoir Pub à Saint-Maurice pour assister au premier concert de l’année qui promet avec trois groupes connus de la scène romande. Il est 19h30 et le public est au rendez-vous. Il va être temps pour les Lausannois de Peace Is Just A Break d’ouvrir la soirée ! Ce groupe qui vient de sortir son album « Little Boy » et qui a joué avec ETHS et a fait des dates en Belgique et en Hollande, arrive sur la scène du Manoir Pub. Le groupe est surmotivé et nous propose un death mélodique avec de superbes orchestrations sur certains morceaux. Ils montrent également une énergie qui se transmet au public qui le leur rend bien en retour. Enfin, la surprise vient d’une reprise du morceau « Brisé » de Maître Gims tourné à leur sauce. Mais quoi qu’il en soit, le groupe a fourni une excellente prestation.

C’est au tour de MXD et leur metal électro de monter sur scène. Mais avant de parler de leur prestation, une petite présentation s’impose. Ce trio qui nous vient de Genève est formé depuis 1998 de Drop qui officie aussi avec Samaël, de Solex aux machines et de Duja qui est connu chez nous en Suisse comme animateur dans l’émission « 26 Minutes » sur la RTS (Radio Television Suisse). Il faut savoir aussi que le groupe vient de nous sortir un album « The Extent Of Dammage ». Tout ce beau monde investit donc la scène et le show et démarre dans une ambiance folle ! Le groupe joue sans batteur, mais celui-ci est remplacé par les machines de Solex qui s’adaptent parfaitement au style du groupe. Un guitariste live les accompagne en la personne de Stéphane Grand de Science Of Disorder. Drop, quant à lui, assure ses parties de basse avec aisance, ce qui lui permet de se déchaîner sur scène. Quant au charismatique Duja, il met littéralement le public en ébullition ! Au niveau de son chant, il assure autant avec une voix rock qu’avec sa voix gutturale venue d’outre-tombe. Le groupe parcourt ses différents opus comme « Electrolab Inc » ou « Dropping Beat », mais sera aussi axé sur son nouvel album cité plus haut. Le set durera plus d’une heure de rythme endiablé, où le groupe ne laissera absolument pas de répit au public qui, pour sa part, est totalement comblé.

Nous voici donc arrivé au clou du spectacle avec Science Of Disorder. Anciennement connu sous le nom de Souless, ce groupe qui nous vient aussi de Lausanne a enregistré l’album « Heart, Blood And Tears… » en 2011 avec le batteur américain Kevin Talley et enregistre actuellement un nouvel album qui sortira dans le courant de cette année. Mais revenons à notre concert, à peine le temps pour Stéphane de faire une petite pause que le revoilà en action. Le groupe joue ce soir avec une batterie programmée, car leur batteur est actuellement à New York en cession studio avec Promethee, mais croyez-moi, cela n’enlève absolument rien à la qualité du spectacle ! Je suis littéralement scotché ! Tout est fait pour plaire au fan de death, voire même de death mélodique ! Entre les solos déjantés de Lord Pelthor, les gros blasts beats et speed, une basse qui fait trembler le sol, des riffs de guitare autant rapides que gras et parfois mélodieux et la voix autant gutturale que claire de Jérôme ! Que demander de mieux ? Le public en prend sérieusement pour son grade et il en redemande ! Une prestation scénique digne des grands groupes qui durera une bonne heure ! En ce qui concerne la setlist, le groupe nous jouera la quasi totalité des morceaux de son dernier opus et nous gratifiera de nouveaux titres qui paraîtront sur le nouvel album ! Ce que je note d’intéressant est la variation entre morceaux mélodiques et brutaux qui est bien maîtrisée ! Je pense que ce groupe va vraiment faire parler de lui prochainement ! Voici la fin des concerts et pour cette première soirée, le Manoir Pub démarre sur les chapeaux de roues, ce qui présage vraiment du bon pour la suite !

Reporter : Cédric Ferret
Photographe : David Ruchet

Pin It