22.11.18 | Cremation - DarkRise - Napalm Death @ Manoir Pub

Reporter : Sandymet

Photographe :Paulo

Pour ma première chronique, j'ai rendez-vous au Manoir Pub à St-Maurice en Suisse pour une soirée placée sous le nom du Death Metal, avec la venue du mythique Napalm Death, pionnier du Grindcore !

La soirée s'ouvre avec le groupe valaisan Cremation, actif depuis un peu plus de 25 ans. On sent bien l'expérience du groupe qui donne une très bonne prestation martelée par le chant agressif de Serge. Le relais est pris par les Lausannois DarkRise actifs sur la scène Death Metal depuis 1998. Une bonne basse qui claque réchauffe le public qui devient plus nombreux. Pour le final, Thibault met le feu aux poudres en interprétant le dernier titre avec Alessia, chanteuse du groupe genevois Murge. Quel duo explosif ! Je suis littéralement scotchée par l'énergie et la voix puissante d'Alessia ; on peut dire qu'elle envoie du bois !

La salle se rempli et voici qu'entre en scène, les très attendus Napalm Death, pour une date unique en suisse romande. Plus de 35 ans de carrière à l’actif de ce groupe britannique. Un mélange de Grindcore et Death Metal extrême mené tambour battant par le chanteur Mark « Barney » Greenway. Mike vit complètement sa musique ; on le constate par sa gestuelle et son chant si caractéristiques. Tout de suite on est frappé par la rage intacte d'un groupe qui va se donner à 100 % durant toute la soirée avec pas moins de 23 titres qui s’enchaînent sans répit.

Dès le 4ème titre, grosse montée dans d’adrénaline dans le public qui se lance dans un pogo endiablé qui durera jusqu'à la fin du concert pour la plus grande satisfaction des membres de Napalm. Quelle pêche ce soir au Manoir ! Certains ont dû avoir un réveil plutôt douloureux le lendemain !

Souriant et communicatif avec l’assistance, Mark est un chanteur très engagé qui n’hésite pas à exprimer des opinions. Il prône la dignité humaine et le droit de chacun à être heureux et libre. Résolument anti-fasciste et opposé aux armes, notamment celles de destruction massive, le groupe envoie la sauce avec le titre « control ». Nous sommes tous conquis par l'énergie et la fureur des britanniques et ce, jusqu'au dernier titre : « siege of Power ».

Mon premier concert de Napalm Death ! Leur prestation restera gravée dans ma mémoire ! J'en suis ressortie bluffée par tant d’authenticité, quelle claque !

Je tiens également à remercier le Manoir Pub de St-Maurice pour sa programmation exceptionnelle, tout au long de l’année, ainsi qu'à tout le staff pour sa gentillesse et son professionnalisme. Chapeau bas Manoir, d'accueillir de si grands groupes dans ce petit coin de Suisse !

Pin It